Réseau domotique haut débit - "Home Network" - HomeRF, HAVi, HomePNA, Home API

Article du 26 Novemvre 1998 de ELECTRONIQUE INTERNATIONAL N°328

Réseau domotique haut débit:
le fil téléphonique répond présent

Le secteur informatique et l'industrie de l'électronique grand public se mobilisent autour des réseaux domotiques. Dans cette optique, l'alliance HomePNA veut favoriser dans les foyers l'usage de la paire téléphonique pour transmettre 1 Mbit/s aujourd'hui... et 10 Mbit/s demain.

Depuis le début de l'année, les annonces de créations d'alliances industrielles se succèdent autour du concept de réseau "domotique" informatique et/ou multimédia (HomeRF, HAVi, HomePNA ... ). L'objectif de toutes ces alliances est commun et vise à faciliter la mise en réseau des PC, des périphériques et des appareils d'électronique grand public au sein des appartements et des maisons d'habitation. Mais leurs approches sont relativement différentes, notamment au niveau du support physique choisi pour transmettre des informations à haut débit (voir tableau). L'association HomePNA (Home Phoneline Networking Alliance) (1), qui semble avoir le plus le vent en poupe, a, quant à elle, opté pour la paire téléphonique classique. Un choix qui évite la pose de câblage particulier et qui met à profit les prises téléphoniques standard disséminées chez les particuliers.

Engouement pour la technologie de Tut Systems

Selon le consortium, la version 1.0 de la spécification HomePNA est aujourd'hui finalisée. Reposant sur la technologie HomeRun (2) développée à l'origine par la jeune société Tut Systems, elle permet de créer aisément un réseau local domestique au débit de 1 Mbit/s sur le câble téléphonique et ce sans perturber les communications vocales ou modem/fax traditionnelles. Applications envisagées: l'utilisation d'une même imprimante par plusieurs PC familiaux, les jeux vidéo en réseau, et le partage par plusieurs utilisateurs (PC, consoles Internet, décodeurs TV, téléphones IP) d'un même accès Internet haut débit (RNIS, ADSL, G.lite, modems-câble). Dans ce dernier cas, un modem spécifique, qui peut être intégré dans un micro-ordinateur, fait office de passerelle entre la boucle d'abonnés et le réseau domotique.
Plusieurs fournisseurs de composants ont d'ores et déjà signé un accord de licence avec Tut Systems. Le premier fut la société AMD, qui doit implanter la technologie de la start-up dans sa famille de contrôleurs Ethernet (voir notre numéro du 7 mai). AMD a rapidement été suivi par Intel, NS, Rockwell et Lucent. Une offensive qui devrait se confirmer dès la fin de l'année avec l'arrivée sur le marché des premiers équipements compatibles HomePNA. A titre d'exemple, Boca Research, qui a opté pour les puces Rockwell, a annoncé lors du dernier Comdex la commercialisation à grande échelle de tels produits dès janvier 1999. Le constructeur avance un prix de 90 dollars pour sa carte HomePNA au bus PCI et moins de 140 dollars pour la même carte intégrant également un modem RTC V.90 (56Kbit/s)...
Pour autant, l'alliance HomePNA ne se repose pas sur ses lauriers. Elle planche déjà sur une deuxième mouture de ses spécifications qui poussera le débit à 10 Mbit/s, tout en restant compatible avec la version 1.0. Selon toute vraisemblance, l'organisation industrielle devrait cette fois-ci opter pour la technologie développée par une autre start-up, la société Epigram. Lors du dernier Comdex, cette société vient en effet de dévoiler un jeu de circuits (iLine10) qui permet d'atteindre le débit traditionnel d'Ethernet, et donc de transmettre des flux vidéo de bonne qualité, sur la paire téléphonnique installée dans les habitations. Ce composants, dont la disponibilité est prévu pour le premier trimestre 1999, ont déjà été retenus par 3Com et NetGear, deux sociétés qui comptent lancer avant la mi-1999 des produits ad hoc. Epigram vient par ailleurs de signer un accord de partenariat avec Texas Instruments. Ce dernier devra intégrer la technologie de la start-up américaine dans ses jeux de circuits DSP ADSL.

P.A.
 

(1) Créée en juin 1998 par 3Com, AMD, AT&T, Compaq, Epigram, HP, IBM, Intel, Lucent, Rockwell et Tut Systems, l'alliance Home PNA a depuis été rejointe par des sociétés comme Analog
Devices, Boca Research, Dell, Diamond Multimedia, GlobeSpan, Motorola ou Texas Instruments.

(2) Tut Systems a développé des cartes HomeRun ISA/PCI pour PC et des boîtiers adaptateurs pour connecter au réseau HomeRun tout équipement doté d'une connexion Ethernet. HomeRun reprend le protocole de communication Ethernet IEEE 802.3 standard (CSMA/CD) en le portant sur une nouvelle couche physique.
 
 
PRINCIPALES ASSOCATIONS D'INDUSTRIELS
RECEMMENT CREEES DANS LE DOMAINE DES "HOME NETWORK"
Nom du consortium industriel
date de création
Objectifs  Membres fondateurs
HomeRF Working Croup
mars 1998
Définit une spécification pour un réseau radio
domotique à 2,4-2,5 GHz reliant PC, 
périphériques, appareils télécoms et produits
d'électronique grand public

Doit publier d'ici la fin 1998 le protocole
SWAP (Shared Wireless Access Protocol) qui
combine des éléments du DECT et du standard
IEEE 802.11
 

Compaq, HP, IBM
Intel, Microsoft,
Ericsson, Motorola,
Philips, Proxim,
Symbionics/Cadence
HAVI
(Home Audio Video Interoperability)
mai 1998
Définit un jeu de spécifications pour un réseau
domotique reliant produits d'électronique grand
public et matériels multimédias 

S'appuie sur le bus série haut débit IEEE 1394

 

Grundig, Hitachi,
Matsushita, Philips,
Sharp, Sony, Thomson multimedia, Toshiba
NomePNA
(Home Phoneline
Networklng Alliance)
juin 1998
Développe une spécification pour un réseau 
domotique reliant appareils informatiques et 
produits d'électronique grand public via la paire 
téléphonique 

S'appuie aujourd'hui sur la technologie 
HomeRun à 1 Mbit/s de Tut Systems
Définit actuellement une version à 10 Mbit/s
 

3Com, AMD, AT&T
Wireless, Compaq,
Epigram, HP, IBM,
Intel, Lucent,
Rockwell, Tut Systems
Home API Working Croup
octobre 1998
Etablit un jeu d'API qui se veut 
indépendant des protocoles et des médias 
physiques utilisés dans les réseaux 
domotiques actuels (CEBus, Echelon, X-10)
et futurs (HAVi, HomeRF, HomePNA, etc.).
Compaq, Honeywell,
Intel, Microsoft,
Mitsubishi, Philips
L'année 1998 fut riche en annonces de créations d'organisations industrielles visant à promouvoir la mise en réseau des
PC, des périphériques et des produits d'électronique grand public dans les habitations.
 

Dernières modifications: le 09 janvier 1999.